Astuces pour trouver un financement sans passer par un établissement bancaire

pret sans justificatif

Nombreux sont ceux qui souhaitent réaliser leur projet. Cependant, ils ont du mal à contracter un prêt auprès de leur banque. Voici quelques astuces pour dénicher un financement sans passer par un établissement bancaire.

Recourir aux aides publiques

Pour financer son projet sans passer par une banque, il est possible de se tourner vers les aides publiques. À noter qu’il existe une multitude d’aides publiques pour financer tout type de projet comme la création d’entreprise. Ces aides peuvent provenir directement de l’État, des communes, des régions ou de différentes structures telles que les établissements publics. En outre, elles se présentent sous diverses formes. Parmi celles-ci, il y a les subventions directes, les crédits d’impôt, les avances remboursables ou encore les préfinancements. Il y en a certainement une qui répond parfaitement aux besoins de chacun. Il convient de noter que pour les aides publiques au plan national, l’Observatoire des aides aux entreprises est la base de données de référence. On pourra y trouver un financement par besoin comme le développement, l’innovation ou les investissements matériels. On y découvrira aussi un financement par secteur incluant l’artisanat, l’industrie et le commerce.

Se tourner vers les prêts d’honneur

Si la quête de financement concerne une création ou une reprise de société, ou si le demandeur est un jeune dirigeant, il est possible de recourir à un prêt d’honneur. À noter que le prêt d’honneur est un prêt qui ne nécessite pas une garantie et une caution personnelle. Généralement à taux zéro, le prêt d’honneur est inscrit en fonds propres. Concernant son montant, celui-ci peut aller jusqu’à 90 000 € pour financer les projets innovants. En outre, plusieurs réseaux d’accompagnement proposent souvent ce type de prêt. On peut trouver, entre autres, l’Initiative France, le Réseau Entreprendre ou encore l’Association pour le droit à l’initiative économique (Adie). Les prêts d’honneurs peuvent être obtenus après le passage et la sélection devant un jury de professionnels. Par ailleurs, ce type de prêt constitue un levier significatif. Pour 1 € de prêt d’honneur, par exemple, les établissements bancaires attribuent aux alentours de 7,5 € de financement supplémentaire.

Choisir le microcrédit et le financement participatif

On peut aussi obtenir un financement en choisissant le credit facile et rapide en ligne ou encore le microcrédit. Ce dernier est conçu spécialement pour des particuliers qui rencontrent des difficultés d’accès aux crédits bancaires. Avec le microcrédit, l’emprunteur pourra créer, reprendre et consolider une entreprise. Ainsi, les porteurs de projet pourront faire naître ou poursuivre leur propre emploi. Ce dispositif financier s’accompagne également d’un suivi de chaque demandeur. En effet, ce dernier bénéficie d’une assistance dans les différentes démarches administratives et d’un appui à la maîtrise des coûts. Des acteurs associatifs comme l’Adie proposent souvent les microcrédits. Ils offrent généralement un plan de financement qui peut atteindre jusqu’à 20 000€. Il est aussi possible de dénicher un financement sans l’intervention bancaire en se tournant vers le financement participatif. Ce dernier s’utilise pour récolter des fonds chez un large public. Il a pour objectif de financer un projet entrepreneurial ou créatif fonctionnant depuis l’Internet.

Leave a Reply

Your email address will not be published.Required fields are marked *