Bénéficier une avance sur son assurance-vie : Comment faire ?

assurance-vie

Dans le cadre d’un contrat d’assurance-vie, il est possible pour le souscripteur de demander une avance sur celle-ci. Il s’agit en fait d’un genre de prêt accordé par l’assureur gagé sur l’épargne. Aussi, cette avance accordée par l’assureur est uniquement temporaire et doit bien sûr être remboursée. Ainsi, si vous vous trouvez en difficultés financières ou avez besoin d’argent pour mener à bien un projet, découvrez ici les différentes étapes pour obtenir une avance sur votre assurance-vie.

Vérifier si l’avance est possible dans le contrat d’assurance vie

Avant d’entamer une démarche pour une demande d’avance, il est important de vous renseigner si celle-ci est possible. En effet, les conditions d’octroi d’une avance sur assurance-vie sont prévues par la loi et aussi par le contrat lui-même. De plus, il faut savoir que l’avance ne peut être accordée qu’en fonction de l’épargne accumulée dans le contrat, on parle ici de la valeur de rachat. Théoriquement, l’avance ne devra pas excéder le montant de la valeur de rachat. Cependant, en pratique, l’assureur limite la valeur de l’avance entre 60 à 80 % de la valeur de rachat.

Se renseigner sur les conditions de remboursement de l’avance

Pour être sûr de l’avantage de l’avance par rapport à un prêt à la consommation, il est important de s’informer sur les conditions financières de celle-ci. En effet, l’avance sera assortie d’intérêt annuel. Ce taux d’intérêt sera fixé à partir d’une certaine base de calcul. Il peut être calculé sur la base du rendement de fonds ou aussi sur le taux moyen des emprunts d’État. En plus, il y a également les frais fixes qui s’ajoutent au taux d’intérêt. Ces différents taux et prêts doivent impérativement être précisés dans un document envoyé par l’assureur pour accord de la demande l’avance.

Par rapport au remboursement, celui-ci doit être effectué au bout de 3 ans. Ce délai peut être renouvelé deux fois, donc la durée maximum sera de 9 ans. Il est toutefois important de savoir que l’avance est uniquement opportune lorsqu’elle est de courte durée et assure une solution temporaire pour un besoin d’argent urgent. En effet, plus le délai augmentera, plus la facture sera grosse et l’avantage sera moindre par rapport à un crédit classique.

Effectuer une demande auprès de l’assureur

La demande d’avance peut se faire soit par courrier, de préférence en recommandé avec avis de réception, soit par email si l’assureur l’accepte. Le plus souvent, la demande s’effectue avec un formulaire spécifique avec le numéro du contrat d’assurance, les coordonnées ainsi que le montant souhaité. De plus, il est également utile de joindre un relevé bancaire pour assurer le virement lors de la mise à disposition des fonds. Pour les contrats récents, l’assureur n’accorde l’avance qu’après un délai minimum de 6 mois à 1 an à compter de la souscription.

Une fois cette demande envoyée à l’assureur, celui-ci pourra confirmer en renvoyant un document qui sera alors signé par les deux parties. En général, la mise à disposition des fonds se fait entre 8 à 10 jours suite à la demande d’avance.

Leave a Reply

Your email address will not be published.Required fields are marked *